Florentin

De tout et de rien

posté le 11-06-2018 à 11:59:28

Eboueurs trop pressés

         

          En sortant de mon immeuble, ce matin, j'ai vu le gardien ramasser sur le macadam un tas d'ordures éparpillées et de papiers volant au vent. Restes du passage des bennes municipales. Ces messieurs les éboueurs ne se font plus suer aujourd'hui. Ils enlèvent les ordures à l'arrache, sans trop se  préccuper de ce qu'ils laissent sur leur passage. Sont-ils incivils ? Pressés par le temps ? Trop chargés de tournées ? Je ne sais. Mais rien ne va plus dans ce domaine. Comme dans beaucoup d'autres d'ailleurs. C'est le règne de l'à-peu-près, du laisser-aller, du manque, du négligé.

          Je me souviens, par exemple, qu'au temps de ma jeunesse, le ramassage des ordures prenait son temps et les éboueurs repartaient de chaque arrêt en laissant place nette. Il y avait derrière chaque benne un balayeur qui y veillait. Ce temps est fini. .

 


Commentaires

 

banga  le 12-06-2018 à 13:41:10  #   (site)

Bonjour Florentin je suis bien d'accord avec tes constatations lol ici c'est pareil que chez toi ça viens de changer il n'y à pas très longtemps du coup ça devient le foutoir lol avant c'était bien mais bon comme on dit quand c'est bien , ben il faut changer surtout par soucis d'économie.
Merci de ton commentaire au sujet de l'équipe de France bah on va voir hein là il s'entraine sec il parai hi hi alors faisons leurs confiance , passe une bonne fin de semaine @+

Le Mousquetaire des Mots  le 12-06-2018 à 13:26:17  #   (site)

Hum, je suis d'une distraction inhabituelle : je jette mon commentaire au lieu de te le faire parvenir. Bon,e vais tenter de reprendre le cours de ce que je voulais dire. Je note depuis quelques années que les éboueurs bâclent leur travail : quand ils font tomber quelque chose sur le macadam, ils omettent de le ramasser. Et en effet, il n'y a plus de balayeur qui fasse le nécessaire. Pourtant, ils ont à l'arrière de la benne, le matériel pour pallier à leur maladresse. Je les comprends : ce n'est pas un métier que j'aurais aimé exercer. Ne serait-ce qu'à cause des odeurs émanant des containers à ordures. Sans compter les horaires fixés dès potron-minet. Mais on est quand même bien contents qu'ils exercent cette profession qui nous débarrasse de ce dont on n'a plus besoin.

mireille du sablon  le 12-06-2018 à 10:32:46  #

...autrefois, nous avions des sacs de couleur pour faire le tri. Déposés le soir, ils étaient ramassés le matin, souvent éventrés par des chats, des oiseaux. Maintenant nous avons des containers ramassés plus souvent (merci à toutes les équipes) mais...ils sont placés devant les entrées des immeubles et incivilité à la clé, ils ne sont pas refermés correctement. Certains mécontents ont trouvé le moyen d'y mettre le feu, les façades en prennent un coup ...c'est un vrai désastre et les responsables ( mairie- communauté de commune) se rejettent la faute. Faudra-t-il des morts pour que cela change?
Bises du jour,
Mireille du sablon

Moustic  le 12-06-2018 à 10:08:03  #   (site)

Tu as raison , tout fout le camp , le respect du travail bien fait a perdu trop de terrain et nous voici dans un monde indifférent . , la qualité à beaucoup perdu dans trop de domaines, médecine, restauration et services divers.

blogueuse42  le 12-06-2018 à 08:52:46  #   (site)

bonjour Florentin
ah tu as raison, ce temps là est bien fini, c'est un peu pareil dans tous les domaines... Vite et bien vont rarement ensemble!!!
je ne sais pas jusqu'où cela va aller...
Bonne journée à toi.
P.S. je poste ce jour la suite de Chaponost...
Bises
annie

Claudine/canelle  le 12-06-2018 à 08:02:47  #   (site)

Bonjour Florentin
J'ai fait ce même constat il y a deux jours ..pff....
Bonne journée à toi

MarioMusique  le 11-06-2018 à 21:57:43  #   (site)

Même situation ici,

Mo  le 11-06-2018 à 20:04:18  #   (site)

J'ai lu quelque chose à propos de "fini, parti" chez les éboueurs. Ils n'auraient pas une durée de travail fixe mais partiraient après avoir terminé leur tournée. C'est peut-être l'explication.

anaflore  le 11-06-2018 à 18:20:26  #   (site)

peut être aussi que les gens ne sont pas non plus trés correct quand il mettent les ordures dans la poubelle si les sacs etaient bien fermés ils ne devraient pas s'éparpillés
bonne soirée

MAXIE  le 11-06-2018 à 17:08:32  #   (site)

Tout part à vau-l'eau c'est bien connu et ce dans tous les domaines, comme nous avons l'habitude de faire des comparaisons avec notre passé, ça n'arrange pas les choses !!!
Bonne soirée Flo, merci de ton passage

loulou le filou  le 11-06-2018 à 16:04:05  #   (site)

On fait de l'a peu près...

Jacques Ambroise  le 11-06-2018 à 14:23:16  #   (site)

Hier j'ai épié un corbeau et une pie qui s'en sont pris à une poubelle pleine de détritus bien rangés.
Lorsque les deux zozios sont arrivés, tout était propre autour de la poubelle mais lorsqu'ils ont été rassasiés, il y avait des papiers partout.

Le service d'enlèvement des ordures ménagères est il géré par la communauté de commune ou par une société prestataire ?

 
 
posté le 10-06-2018 à 15:05:57

Pöésie du dimanche: G de Nerval

Image Archzine 

Le relais

 En voyage, on s'arrête, on descend de voiture;
Puis entre deux maisons, on passe à l'aventure,

Des chevaux, de la route et des fouets étourdi,

L'oeil fatigué de voir et le corps engourdi.

Et voici tout à coup, silencieuse et verte,

Une vallée humide et de lilas couverte,

Un ruisseau qui murmure entre les peupliers,
Et la route et le bruit sont bien vite oubiés !

On se couche dans l'hebe et l'on s'écoute vivre,
De l'odeur du foin vert à loisir en s'envivre,
Et sans penser à rien on regarde les cieux ...

Hélas ! une voix crie : En voiture, messieurs.

 


Commentaires

 

Le Mousquetaire des Mots  le 12-06-2018 à 13:00:22  #   (site)

Une photo magnifique qui illustre parfaitement ce que fut une halte lorsqu'on voyageait en malle-poste. Un poème sensible qui dit tout de l'état d'esprit des voyageurs épuisés qui font halte. La chute est brutale : le retour aux réalités est crûment dénoncé par le 'En voiture, messieurs". Finie la poésie de la halte, du souffle de paix qui envahissait les voyageurs, retour brutal à la réalité du moment. Vraiment magnifique.

camparisienne  le 11-06-2018 à 11:08:08  #   (site)

A lire ce poème on sent la fraicheur du lieu et l'on entend chanter les oiseaux….

Moustic  le 11-06-2018 à 09:15:31  #   (site)

joli poème .. mais, j'ai du sortir le mouchoir .. Allergie !!!

blogueuse42  le 11-06-2018 à 09:02:12  #   (site)

bonjour Florentin
tu te doutes bien que ton poème m'a charmé...
j'aime beaucoup la poèsie et celui-ci je ne le connaissais pas alors merci...
Bonne journée à toi
bises
annie

OLLAolla  le 11-06-2018 à 08:35:07  #   (site)

ouaf que ses beau chez toi sur ton blog
mais de nos jour les gens ne regarde plus leur tel que la nature
hier je regardé un merle dans mon jardin qui hrlé a tu tête un vers dans le bec bien elle appelé son petit pour lui donné la béquet
bonne semaine a vous deux amitié

Claudine/canelle  le 11-06-2018 à 08:27:12  #   (site)

Magnifique ce texte ...dommage pour le retour à la réalité..
Bonne journée Florentin

Mo  le 10-06-2018 à 20:57:40  #   (site)

Je crains que ce genre de voyage lent et champêtre ne soit plus guère au goût du jour à notre époque si pressée!
Bonne soirée,
Mo

fanfan76  le 10-06-2018 à 19:13:26  #   (site)

Bonsoir Florentin, j'adore cette poésie ! On ressent de la plénitude en la lisant !
Mais quand même subitement interrompue !
comme dans la vie !...
BISES ET BON DIAMNCHE, fanfan

rimes  le 10-06-2018 à 18:19:25  #   (site)

Une très jolie ambiance champêtre.
On s'y croirait !

loulou le filou  le 10-06-2018 à 15:47:56  #   (site)

Printanier, agréable...

 
 
posté le 08-06-2018 à 16:19:15

Brèves de comptoir (avec Gourio)

 

- Pourquoi les statues peuvent marcher sur les pelouses et pas nous ?
- Beaucoup de gens parlent sans réfléchir, mais, attention, je suis dedans.
- Mon fils, dès qu'il a su parler, il a refusé les suppositoires ...

- J'aimerais bien avoir les pieds plus grands, j'adore les chaussures !
- Il parle anglais à son chien, je sais il est anglais, mais ça fait drôle ...
- J'aime pas boire avec lui, il se jette sur son verre comme un busard.

- Quand mon mari est mort, j'ai pris un animal, mais ça remplace pas ...

- A Pompéi, j'ai vu, tous les hommes et les animaaux, c'est en terre cuite.

- Elle boit pas pendant qu'elle fait la vaisselle, sinon ...

- Savez-vous que les plans de Venise sont classés cartes maritimes ?

 


Commentaires

 

fanfan76  le 10-06-2018 à 19:17:35  #   (site)

Re, je ne les avais pas encore lues ! j'adore ! J'en choisi une, difficile, mais je dirais La deuxième !
fanfan

la piote  le 10-06-2018 à 14:43:30  #   (site)

Cc l ami flo j Avoue jn avais pas le sourire mais en lisant ton poste malgres que je dois éviter l ecran tu as réussi à m faire sourire doux Dimanche merci bien bisous de moi merci

Moustic  le 10-06-2018 à 11:18:59  #   (site)

L'histoire des suppositoires est une constante.. Ça ne me fait pas rire , meme aujourd'hui.

banga  le 09-06-2018 à 18:09:03  #   (site)

Bonsoir L'ami Florentin très bonne brèves que tu nous proposes là j'ai un faible pour la première lol ,oui ce soir je serai devant la télé mais bon en principe on devrai gagner , oui les usa ne sont pas des fans du foot mais en ce moment ils sont en pleine relance et ça deviens à la mode alors hein , dans le passé ils ont eu quelques bon joueurs qui ont évolués en Europe .
Non en ce moment pas de jardin le temps change trop vite , je suis dans la création musicale si tu as l'occasion viens écouter les quelques morceaux que je viens de créé bon ce n'est pas top ça fait qu'une semaine que je me suis lancé dans l'aventure et le logiciel est en anglais un logi de démo en plus donc on est très limité pour faire des créations.
Je te souhaite bon match et une bonne fin de week end @+

alezandro  le 09-06-2018 à 16:39:58  #   (site)

J'ai un faible pour la troisième...

Miou14  le 09-06-2018 à 12:27:11  #   (site)

Bonjour Florentin, lire tes bréves de comptoir est toujours un moment agréable, sourires même rires assurés ...
Bonne fin de semaine à bientôt bises amicales.

Le Mousquetaire des Mots  le 09-06-2018 à 07:52:51  #   (site)

toujours aussi pertinentes ces citations. j'aime beaucoup rire de grand matin.

Mo  le 08-06-2018 à 20:14:22  #   (site)

On entend assez souvent des choses de ce genre...
Bonne soirée,
Mo

loulou le filou  le 08-06-2018 à 17:01:20  #   (site)

À Pompeï on ne boit plus !

anaflore  le 08-06-2018 à 16:27:21  #   (site)

un sourire ça fait plaisir bon wk

 
 
posté le 07-06-2018 à 11:26:15

Lieux insolites : Maison Picassiette

                                                       Photo France Info (détail)

        

          Il habitait le quartier de Saint-Chéron à Chartes et s'appelait Raymond Isidore. Mais on le surnommait Picassiette, car, après son travail de cantonnier, il allait dans les décharges publiques chercher des débris de vaisselle, de faënce ou de verre. Un matériel hétéroclite qui lui permettait d'émailler sa maison de plein de mosaïques. Pas un centimètre qui ne fût occupé. De fleurs, d'animaux, de motifs plus ou moins formels.

          Une maison aussi originale ne pouvait qu'attirer le regard et les gens, curieux, commencèrent à défiler chez lui. Il avait alors la cinquantaine. Le reçut-il mal ? On ne sait. Mais son inspiration se tarit soudain. Il s'enferma dans une dépression qui confina bientôt à la folie.  Il mourut prématurément. A la suite, croit-on, d'un coup de froid pris lors d'une longue fugue dans une campagne humide et glacée ...

 


Commentaires

 

Abelito  le 11-06-2018 à 09:46:09  #

De son talent artistique, il n'en faisait pas tout un plat mais il montrait à tous ceux qui appréciaient ses créations qu'il avait de la bouteille...

Jcmemo  le 09-06-2018 à 07:49:43  #

C'est bien d'avoir une passion.. Hommage mérité à Raymond Isidore

lacalobra  le 08-06-2018 à 09:31:02  #   (site)

c'est très joli la mosaïque ça me fait penser à mon pote pierre de toulon, qui quand il a acheté sa bicoque à ollioules n'avaient pas de fric, pour faire le carrelage du sol, comme il travaillait sur des chantiers, a récolté tous les restes de carrelage, les a fracassé et en a fait de la mozaique et il a fait son carrelage dans toute la aison comme ça !!!
c'est pas laid du tout et il a peint les murs en blanc partout, ça donne un certain cachet !
triste fin pour cet homme.. la dépression n'est pas à prendre à la légère et si on est pas entouré c'est la descente aux enfers !!!
triste journée pour moi je vais rentrer tard ce soir et on part demain matin, les valises sont prêtes.. te fait un gros bibi et te souhaite un bon w.end, au 18 juin bizou flo
ps - si je trouve internet, je me connecterai car pole emploi m'écrit régulièrement et faut que j'y réponde pfff.. je mettrai en commentaire sur mon blog un petit mot pour tout le monde gros bibi flo

Nours  le 08-06-2018 à 00:05:12  #   (site)

On dirait du Gaudi...

Mo  le 07-06-2018 à 20:17:46  #   (site)

Un peu comme le facteur Cheval, alors? J'aime bien ces gens un peu excentriques...
Bonne soirée,
Mo

Le Mousquetaire des Mots  le 07-06-2018 à 19:12:24  #   (site)

Perso, je trouve que sa maison est trop chargée. Un artiste dans son genre, c'est vrai, mais à condition d'apprécier les mosaïques. J'ignorais qu'il avait aussi mal fini.

jakin  le 07-06-2018 à 17:20:38  #   (site)

Cela me rappelle les mosaïques que mon père faisait en utilisant la même méthode pour recouvrir notre terrasse....

fanfan76  le 07-06-2018 à 17:09:38  #   (site)

Bonsoir Florentin, ah j'ignorais la triste fin de Picassiette, en fait il n'a pas supporté son succès. J'ai eu l'occasion enfant en voyage scolaire, de visiter sa maison très originale !...
Bises et bonne soirée, fanfan

loulou le filou  le 07-06-2018 à 16:47:30  #   (site)

Triste destinée...Un artiste dans son genre.

Moustic  le 07-06-2018 à 14:55:02  #   (site)

Un artiste mort d'être méconnu.

anaflore  le 07-06-2018 à 11:36:40  #   (site)

un artiste reconnu
pour vivre heureux vivons caché!smiley_id156804

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article